Suivez-nous fb fb LinkedIn
Espace élève

Questions/Réponses

1. Faut-il vraiment faire une "prépa" pour réussir ces concours ?

Oui, car les candidats ne sont pas habitués aux épreuves de ces concours. Elles sont en effet très différentes de celles qu'ils pratiquent en classe de terminale :

  • épreuve de synthèse à mots comptés,
  • tests de logique,
  • ouverture culturelle,
  • entretien de personnalité…

Dans la plupart des cas l’échec aux concours est la conséquence d’un manque de méthode et d’une méconnaissance des attentes des correcteurs.

Enfin, la sélection est très forte, et être préparé par des spécialistes augmente nettement les chances d’être admis.

 

2. Ces concours s’adressent-ils seulement aux bons élèves?

Non, car il n’y a pas véritablement d’épreuves de connaissances. En effet, les candidats sont évalués sur leurs aptitudes : logique, esprit de synthèse, raisonnement…

Le niveau du BAC suffit, à condition d’être préparé par des professeurs experts de ces concours !

 

3. S’agit-il vraiment de grandes écoles de commerce ?

Toutes les écoles du concours Accès délivrent un diplôme Bac +5 visé par le Ministère de l'Enseignement supérieur et le grade de Master.
L'ESDES, l'ESSCA et l'IESEG sont membres de la Conférence des Grandes Ecoles.

Les écoles du concours Sésame délivrent des diplômes BAC +4 ou 5. Elles bénéficient d’une bonne légitimité :

  • reconnaissance par l'Etat,
  • visas,
  • homologations,
  • accréditations internationales (AACSB, EQUIS).


Ces écoles de catégorie "recrutement post-bac" disposent des labels que vous êtes en droit d'attendre d'une Grande Ecole.


4. Quelles sont les meilleures écoles postbac ?

L’IESEG et l’ESSCA (concours Accès) ainsi que le CESEM Reims et ESSEC Global BBA (concours Sésame), sont toujours en tête des classements.

Comment ces écoles se classent-elles parmi les grandes écoles de commerce après prépa ?
Les meilleures d’entre elles (IESEG, ESSCA, ESDES…) sont souvent classées entre les rangs 20 et 30.

De nombreux classements sont réalisés chaque année et disponibles sur Internet.

 

5. Les élèves de Terminale ES/S/L/STT… sont-ils favorisés/défavorisés ?

Non, ces concours s’adressent à tous les élèves de Terminale.

Les épreuves sont conçues pour ne favoriser aucune filière d’origine. La candidature d’un élève de Terminale littéraire, scientifique ou technique est aussi légitime que celle d’un élève de Terminale économique et sociale. Toutefois, il faut tenir compte des filières lors de la préparation à l’oral, car le candidat peut être interrogé sur ce point. Par exemple, il doit être capable de répondre à la question :
- « Pourquoi êtes-vous en Terminale S si vous voulez faire une école de commerce ? Une terminale ES n’aurait-elle pas été plus cohérente ? »
Nos élèves n’ont pas de mal à éviter ces questions-pièges, car ils y sont parfaitement préparés.


6. Comment ces concours se déroulent-ils ?

Les concours Accès et Sésame se déroulent en 2 phases successives :

  • une phase d’admissibilité, composée d’épreuves écrites, qui se déroule courant avril,
  • une phase d’admission, composée d’épreuves orales, qui se déroule fin mai et début juin.


Les épreuves écrites d’admissibilité sont communes à toutes les écoles concernées par un même concours. Les candidats ne passent ces épreuves écrites qu’une seule fois pour chaque concours. Ainsi un candidat aux concours Accès et Sésame passera les épreuves écrites du concours Accès et celles du concours Sésame.

A noter : les écoles gardent la main sur les coefficients affectés à chaque épreuve. Ainsi ces coefficients varient-ils pour une même épreuve selon les écoles.

Les élèves sont ensuite déclarés admissibles ou non à chaque école concernée par le ou les concours qu’ils ont passé(s). Par exemple, un candidat aux concours Accès et Sésame pourra être déclaré admissible uniquement à l’ESDES (l’une des écoles auquel mène le concours Accès), et au CESEM (l’une des écoles auquel mène le concours Sésame).
Les candidats admissibles sont alors convoqués pour les oraux d’admission de chaque école à laquelle ils sont admissibles. Ainsi notre candidat admissible à l’ESDES et au CESEM  passera seulement les épreuves orales de ces 2 écoles.


Les concours Link et Pass proposent un concours qui se déroulent sur une ou deux journées. Contrairement aux concours Sésame et Accès, il n'y a pas de phase d'admissibilité puisque les élèves passent les oraux et les écrits en même temps. Pour chaque session du concours, les écoles fixent une barre d'admission. Deux semaines après le concours, chaque élève reçoit ses résultats définitifs.


7. Les élèves devront-ils manquer les cours de leur lycée pour passer les concours ?

Les épreuves écrites de ces concours ont lieu pendant la semaine.
Mais la plupart des lycées accepte les absences de ces élèves s’ils peuvent prouver qu’ils sont candidats à ces concours.


8. La réussite au concours est-elle conditionnée à  l’obtention du BAC ?

Non pas la réussite elle-même, car les résultats sont connus avant ceux du BAC.
Cependant l’intégration dans ces écoles a effectivement pour condition préalable l’obtention du baccalauréat. C’est pour cette raison qu’on les surnomme les écoles « postbac ».


9. Le concours Accès est-il plus difficile que le concours Sésame ?

Raisonner en termes de taux de sélection par concours n’est pas significatif.

Les candidats ont intérêt à consulter de près la sélectivité au niveau de chaque école. De ce point de vue c’est l’ESSCA (concours Accès) qui est le concours le plus sélectif.
Du point de vue de la nature des épreuves il n’y a pas de règle générale.

L’épreuve de synthèse du concours Accès est sans doute plus difficile que l’épreuve d’analyse et synthèse de dossier du concours Sésame, le niveau de mathématiques requis pour l’épreuve de raisonnement logique et mathématiques du concours Accès est plus élevé que pour l’épreuve de logique du concours Sésame, mais l’épreuve d’anglais du concours Sésame est plus complète que celle du concours Accès puisqu’elle évalue seulement l’expression écrite.
Mais il faut se placer dans une logique de concours : une épreuve plus difficile l’est aussi pour les autres candidats, donc cela ne permet pas de préjuger de votre classement. On peut être bien classé avec une note moyenne !


10. Comment vous distinguez-vous des autres prépas ?

Alors que certains instituts sont devenus trop gros pour accompagner leurs élèves de façon individualisée, pour les écouter et les guider dans leurs choix, nous avons pris le parti de vous faire travailler en petites classes, et de proposer un véritable coaching personnalisé, qui va au-delà du stage et continue jusqu’au concours, à distance, avec des devoirs à volonté.

Les Cours du Parnasse - Etablissement privé d’enseignement supérieur - 11, rue Michelet 75006 Paris. Après la terminale
Avis consommateur:
© Les Cours du Parnasse 2014 . Tous droits réservés . Mentions Légales . Création site internet : Adveris